blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

medecines-douces

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Blog dans la catégorie :
Sciences

 

Blogs favoris

 




Signaler un contenu illicite

 

medecines-douces

Cegema, une mutuelle qui rembourse les médecines douces

 

 

 

Mieux connaitre Cegema 

Cegema est une société d’assurance qui a été fondée par Pierre Molinaro le 28 Août 1990. Depuis sa création cette société n’arrête pas de se développer.

Cegema est maintenant détenue à 100% par Swiss Life. Son directeur général est aujourd’hui monsieur Clerempuy.

Le principal engagement de Cegema est la qualité. La compagnie s’engage à proposer des produits de qualité adaptés au client. Cet engagement est reconnu auprès des clients puisqu’en 2011, 90% des adhérents et 95% des courtiers de la société étaient satisfaits des prestations que proposait Cegema, ce qui représente un taux loin d’être négligeable car parmi les plus élevé en France.

 

L’offre

Cegema a la particularité de proposer une mutuelle santé prenant en charge, dès le premier niveau de garanties, les médecines douces et les produits de la médecine naturelle.

Il est intéressant de le noter car  de manière générale peu de mutuelles proposent le remboursement des médecines dites complémentaires, ou alors sous des niveaux de garanties plus élevés et donc des cotisations plus chères.

Dans ce contrat santé la mutuelle couvre un grand nombre de prestations par les praticiens de médecines douces. En voici une liste non exhaustive : acupuncteur, chiropracteur, diététicien, homéopathe, pédicure, ostéopathe, podologue, psychologue, sexologue ou encore sophrologue.

Pour la prise en charge de ces thérapies, Cegema propose un forfait annuel de 120€ par personne, avec un maximum de 30€ par consultation.

De plus, l’offre propose le remboursement de certains produits de la médecine naturelle, tels que l’aromathérapie, la phytothérapie ou encore l’homéopathie. Pour ces produits l’offre de la mutuelle permet un remboursement à hauteur de 50%, et comprend un forfait annuel de 100€ pour les adultes et 5€ pour les enfants.

Aussi, Cegema vos propose pour cette assurance santé de rajouter un renfort « bien-être » vous permettant d’augmenter vos garanties. En effet, ce renfort vous permettra, entre autre, de monter votre forfait annuel pour les médecines douces  à un plafond de 180€ et un maximum par consultation de 45€. En ce qui concerne les produits de la médecine naturelle, le forfait sera alors porté à une valeur de 150€ pour les adultes et 100€ pour les enfants.

 

A quel prix ?

Il est important de rappeler que le prix des cotisations aux mutuelles santés dépendent à la fois de l’âge de la personne assuré mais aussi de la région dans laquelle elle vit. Par exemple une personne résidant dans la région parisienne payera sa cotisation plus chère qu’une personne vivant dans la région toulousaine, et ce pour le même taux de garanties. En effet, à Paris le coût de la vie est plus cher entrainant de nombreux praticiens à faire des dépassements d’honoraires.

Voici un exemple de prix pour la mutuelle santé Cegema :

Une personne née en 1992, et donc âgée aujourd’hui de 20 ans, vivant à Toulouse aura une cotisation mensuelle de 32.09€ pour la mutuelle santé avec le premier niveau de garantie et sans le renfort « bien-être ».

 

Bonne-Assurance

Si  cette offre vous intéresse, si vous souhaitez avoir d’avantage d’information sur cette offre, ou pouvoir la comparer avec d’autres mutuelles et d’autres niveaux de garanties, vous pouvez passer par le site bonne-assurance.com. N’hésitez pas non plus à contacter directement leurs conseillères gratuitement par téléphone (vous trouverez leur numéro de téléphone sur le site internet). Elles sauront vous écouter et répondre à vos questions et sauront aussi vous conseiller et vous proposer la meilleure mutuelle santé et le meilleur niveau de garanties en fonction de vos besoins.

 

 

La tendance des médecines douces

 

 

Les expositions

De nos jours les médecines douces sont très tendances dans les pays occidentaux, comme le montre le développement de nombreux salons d’exposition, tels que le salon « Parallèle » qui se tiendra les 4 et 5 Mai 2013 au Ciney Expo, ou encore le salon le salon « Bien-Etre » qui aura lieu au Parc des Exposition à Toulouse du 26 au 28 Avril 2013.

Ces salons sont l’occasion de découvrir les différentes techniques et méthodes de soins bien-être, regroupées sous le terme de médecines douces, avec la possibilité d’obtenir de nombreuses informations utiles venant de professionnels tout en étant au contact direct des praticiens de ces méthodes.

 

L’Académie de médecine : un rappel sur les médecines douces

A l’heure où la tendance est à la pratique des médecines parallèles, l’Académie de médecine a publié un rapport en Mars dernier pour rappeler certains points importants sur ces méthodes non conventionnelles.

Tout d’abord, l’Académie a décidé de nommer ces méthodes « thérapies complémentaires » trouvant que les termes utilisés auparavant ne convenaient pas et entrainaient une confusion dans l’esprit du public entre les termes de la « médecine traditionnelle » et des « médecines parallèles ».

De plus, l’Académie met en avant la nécessité de consulter un médecin avant de se tourner vers une de ces thérapies complémentaires. En effet, l’Académie de médecine souligne l’importance d’avoir un diagnostic précis d’un médecin afin d’être sûr de ne pas passer à côté d’une maladie plus grave et/ou nécessitant une prise en charge par un médecin à travers un traitement d’une médecine dite traditionnelle.

Finalement, le rapport de l’Académie rappelle aux habitués de ces méthodes de médecines douces qu’elles ne traitent pas la maladie en elle-même, mais ne représentent uniquement un plus pour le patient. En effet, les thérapies complémentaires permettent de soulager des problèmes liés à une maladie ou d’améliorer son bien-être mais ne permettront pas de guérir la maladie. Par exemple, certaines techniques peuvent permettre de diminuer le stress généré par une maladie, ou encore l’acupuncture, par exemple, peut soulager les nausées des patients subissant des chimiothérapies. Ces thérapies complémentaires restent aux yeux de certains que des méthodes à effet placebo, mais représentent pour d’autres une réelle sensation de bien-être et de soulagement dans leur quotidien.

 

Le remboursement des médecines douces par les mutuelles

Il faut savoir que la sécurité ne rembourse pas les médecines douces, hormis certains médicaments homéopathiques.

Cependant quelques mutuelles prennent en charge certaines de ces thérapies complémentaires. Faites attention, même si c’est en plein développement, seules quelques mutuelles le proposent pour le moment donc il vous ait conseillé de vous renseigner sur les mutuelles qui remboursent ce genre de frais.

De plus, accordez de l’importance aux soins dont vous bénéficiez : toutes les pratiques ne sont pas remboursées, même avec les mutuelles santés qui prennent en charge les médecines douces. Donc renseignez-vous quant à la prise en charge des médecines complémentaires auxquelles vous avez recours.

Afin de bien choisir votre mutuelle santé, portez attention aux méthodes dont vous bénéficiez et au budget auquel cela correspond pour trouver la mutuelle qui correspondra le mieux à vos attentes.

Pour avoir plus de conseils sur les mutuelles santés qui vous seront le plus adaptés, je vous conseille le site bonne-assurance.com. C’est un comparateur gratuit en ligne d’assurance, qui réserve une partie spéciale pour la médecine douce que vous trouverez sur cette page : http://mutuelle.bonne-assurance.com/medecine-douce.php. Vous y trouverez des informations sur les médecines douces, et leur remboursement et vous pourrez comparer différentes mutuelles en fonction de votre profil. De plus, vous pourrez être gratuitement en relation avec une conseillère professionnelle qui saura écouter vos besoins et vous proposer le contrat le plus adapté à travers un suivi personnalisé.

 

 

Carnac, destination incontournable pour un séjour thalasso réussi !

 

Carnac est une ville bretonne située dans le département du Morbihan. Station balnéaire reconnue et appréciée de tous, elle est également devenue célèbre grâce aux nombreux menhirs que l’on retrouve sur son territoire. Selon les historiens, le site de Carnac aurait été occupé depuis le 5ème siècle avec, pour preuve de cette occupation, le tumulus Saint-Michel qui a été construit entre 5000 et 3400 ans avant JC. Ce tombeau préhistorique a livré bien des objets, aujourd’hui exposés dans un musée de la préhistoire. Les alignements de menhirs sont plus récents mais on ne peut dater leur apparition avec exactitude, ni identifier clairement ceux qui les ont construits. Douze rangées d’étendent sur près d’1 kilomètre.

Outre ces visites culturelles et historiques, les vacanciers pourront profiter de leur présence à Carnac pour faire un séjour thalasso qui leur apportera bien des satisfactions. Ils pourront s’abandonner sans crainte entre les mains des masseurs et des autres spécialistes, là pour leur apporter une nouvelle harmonie et tout le confort possible. Dans ce cadre, des soins comme les bains à microbulles ou les bains hydromassants pourront être proposés : ils détendent et activent la circulation. Les massages viendront compléter ces effets et permettront d’oublier toutes ses petites contrariétés !

Bien entendu, les centres de thalasso proposent bien des activités en parallèle des soins. Profiter d’une piscine à température idéale pour nager, se prélasser dans un jacuzzi ou dans un hammam font également partie des petits plaisirs qui seront proposés durant ce séjour. Les plus sportifs se laisseront tenter par une séance d’aquagym tandis que les autres testeront les boues auto-chauffantes ou algonisation, respectivement idéales pour les articulations douloureuses et pour la cellulite. Bien entendu, des lieux de détente et de restauration permettront de se retrouver autour d’une nourriture délicieuse et équilibrée à la fois, garante d’un séjour réussi et très convivial !

 

 

La sophrologie entre développement personnel et psychothérapie

 

Technique de plus en plus étendue en France, la sophrologie se classe à mi parcours entre le développement personnel et la thérapie. Elle permet à celui qui la pratique d’atteindre un véritable état de détente. Technique prescrite à des patients sujets au stress, cherchant à soigner une phobie, en cas d’extrême fatigue, ou de difficulté à trouver le sommeil…elle est également très utile aux seniors qui retrouvent bien-être et évitent ainsi une surconsommation de médicaments ou de traitements parfois pesants.

C’est Alfonso Caycedo qui développa cette technique en 1960. Son travail consiste à amener le patient à un état mental ou sa conscience est modifiée naturellement. Cet état d’entre deux est celui que tout un chacun expérimente au moment de son réveil et au moment de son endormissement. A cet instant, des ondes alpha sont créées par le cerveau humain, c’est à ce moment précis que notre inconscient fabrique des images mentales.

Le sophrologue en recréant cet état a alors la possibilité de suggérer des images mentales qui entraîneront un mieux être. Le patient va se détendre et atteindre un état de sérénité apaisant.

Au cours de ce travail, la respiration est très importante. Le patient en étant attentif à celle-ci, sera mieux à l’écoute de son état corporel et ce qui lui sera très utile pour intérioriser.

 

La sophrologie, pour qui et pourquoi?

 

L’avantage de cette technique est qu’elle est facile à comprendre et qu’elle peut ensuite facilement être pratiquée sans être accompagné par son spécialiste. Il existe un certain nombre de livres sur le sujet pour ceux qui ont besoin d’un support. Il est toutefois recommandé de pratiquer cette technique accompagnée d’un spécialiste dans un premier temps avant de passer à la pratique en autonomie.

En pratiquant des exercices régulièrement, il est possible de diminuer le stress et d’améliorer son équilibre mental. La sophrologie est également recommandée pour compléter un traitement dans le but récupérer plus rapidement après un traitement lourd ou une opération. Sa pratique est indiquée pour lutter contre les troubles du sommeil, les maux de tête ou contre les maladies dont la cause est émotionnelle.

La pratique de la sophrologie a certaines conséquences très bénéfiques. Elle permet d’améliorer la mémoire, de mieux gérer son stress. Elle est pratiquée par certains sportifs qui souhaitent améliorer leurs performances. Pour résumer, elle permet de lutter contre la fatigue tout en stimulant les performances intellectuelles.

 

A qui s'adresser?

Il est possible de se faire accompagner par un sophrologue ou par un spécialiste de santé pratiquant la sophrologie en tant que méthode complémentaire. Il faut savoir qu’il est de plus en plus fréquent que certain professionnels de santé (infirmiers, kinésithérapeutes, psychothérapeutes…) décide de compléter leur formation pour ajouter cette compétence à leur savoir faire original.

Un minimum de cinq à dix séances est indispensable pour se rendre compte du bénéfice de cette technique. Une séance dure en moyenne quarante cinq minutes.

 

La sophrologie peut donc apporter une véritable réponse face à un sentiment de perte de repères, à des troubles avant tout liés au psychique.  Elle peut également apporter des réponses aux personnes désirantes de mieux se connaître et qui ont à cœur d’aller vers un sentiment de bien être individuel.

 

 

La cure thermale, un moment de bien-être indispensable à la suite d’un traitement contre cancer

 

 

La cure thermale après un traitement contre le cancer est une approche thérapeutique assez récente. Ces cures thermales sont prescrites suite à des traitements de cancers du sein, du sang, ORL, de la peau avec de fortes exérèses, digestifs, gynécologiques et tous les cancers laissant des répercussions sur la peau.

Cette cure est d’une durée de trois semaines. Elle est prise en charge par la sécurité sociale.

Quels sont les bénéfices liés à ces cures thermales ?

Les soins pratiqués au cours de ces cures thermales permettent une amélioration cutanée mais également psychologique. Ce traitement est autant médical que thérapeutique. Il permet d’atténuer les effets secondaires suite à un traitement contre le cancer.

 

 

 

L’eau thermale est à l’origine de ces bienfaits et les soins pratiqués lors de ce séjour permettent de mettre à profit cette eau aux propriétés réparatrices.

Un traitement chirurgical, par radiothérapie ou par chimiothérapie entraine un certain nombre d’effets indésirables

  • Diminution de la mobilité
  • Sensations de fourmillement
  • Sensibilité des cicatrices
  • Développement d’une cicatrice anormale (chéloïde, hypertrophique ou rétractile)
  • Lymphoedème des bras ou des jambes
  • Problèmes de peau
  • Dilatation vasculaire
  • Problème de pigmentation de la peau
  • Disfonctionnement du système de salivation

 

La cure thermale permet de traiter et d’améliorer :

  • Les radiodermites et leurs signes
  • La souplesse de la peau et sa régénération
  • Les états de sécheresse persistants des muqueuses et de la peau.
  • La prévention de l’hyper photo-sensibilité
  • La réduction des effets indésirables sur la peau.

Au cours d’un traitement intensif, il est très fréquent que le patient se retrouve perdu et dans un état de stress élevé. Cet état s’accompagne souvent d’une baisse d’estime de soi.

Cette cure permet au patient de prendre soin de lui et de son corps abimé. L’eau est un corps rassurant, souple et agréable.

Lors de la cure, il est important des rencontrer d’autres patients touchés par d’autres maux, d’autres maladies est primordiale.

La cure thermale est préconisée comme un palier avant le retour à la maison. Ce cocoon permet au patient de limiter la souffrance physique et psychologique en offrant au patient la possibilité de reprendre le dessus après une étape de vie difficile.

Les thermes de La Roche Posay sont le 1er centre européen en matière de Dermatologie Thermale.  Cet établissement, est consacré aux traitements de la peau. 8000 personnes par an viennent suivre un traitement afin de traiter des problèmes de peau (psoriasis, mauvaise cicatrisation, brûlure, effets secondaires liés à un traitement anti-cancer…)

 

Vers un rétablissement cutané par le soin

Les soins pratiqués dans ce centre varient en fonction de la prescription des médecins:

  • Douches médicales drainantes et stimulantes pratiquées par un médecin
  • Bains permettant l’hydratation de la peau
  • Massages à l’eau destinés à drainer et à assouplir la peau
  • Soin de bouche pour la cicatrisation et l’hydratation
  • Consommation de breuvage détoxifiants permettant une réhydratation et ayant de vertus anti-inflammatoires.